Propositions de lectures d’été pour les classes de 6èmes

Quelques idées de lectures de vacances

(pour tous les goûts et tous les niveaux.)

Histoires à l’envers de Dumas et Moissard  (L’Ecole des loisirs) : Cinq contes traditionnels mis au goût du jour par un illustrateur et un écrivain facétieux : le Petit Chaperon rouge a viré au bleu marine, la méchante belle-mère de Blanche-Neige est devenue président de la République, le prince charmant est amoureux de la petite reine (son vélo), la belle a le doigt bruyant, quant aux fées, elles peuvent aussi bien être vos voisines de palier.

  L’affaire Caïus, Henry Winterfeld  (Livre de poche)  : Les  écoliers, ceux de la Rome antique étaient capables d’écrire un petit mot comme « Caïus est un âne » pour taquiner un camarade. Mais de là à «graffiter » le temple de Minerve ! Tout le monde soupçonne Rufus d’être l’auteur du sacrilège et, bizarrement, Xantippe, l’instituteur, semble avoir de graves ennuis… La vie quotidienne à Rome vue par un groupe d’écoliers. Une enquête captivante.

 Œdipe schlac schlac, Sophie Dieuaide (Casterman poche) Grâce à leur maîtresse, Ludovic et sa classe vont pouvoir interpréter la légende d’Oedipe. Chacun à sa façon décide de choisir une interprétation différente, si bien que Mme Lecca n’a pas fini d’en voir de toutes les couleurs.

Romulus et Rémus, les fils de la louve, Evelyne Brisou-Pellen (Pocket jeunesse) Le roi Amulius est terrorisé à l’idée que les jumeaux de sa nièce lui reprennent un jour le pouvoir. Aussi ordonne-t-il de jeter les nouveau-nés dans les eaux grises et tumultueuses du Tibre. Mais le destin qui attend Romulus et Rémus n’est pas de périr noyés…

La troisième vengeance de Robert Poutifard, Jean-Claude Mourlevat (Gallimard jeunesse) Comment occuper sa retraite quand on a été toute sa vie instituteur en CM 1 ? Robert Poutifard n’a qu’une idée en tête : se venger de ses anciens élèves. Leur faire enfin payer ces années de chahut et d’humiliation ! La vengeance est un plat qui se mange froid, et Robert Poutifard leur prépare une vraie surprise du chef. Ces sales mômes vont vraiment déguster! Et si le maître d’école détestait les enfants ? Une histoire méchamment drôle pour savourer les coups les plus tordus et les situations les plus atroces !

L’omelette au sucre  , Jean-Philippe Arrou-Vignod (Gallimard Jeunesse) Connaissez-vous l’omelette au sucre ? Rien de moins compliqué à préparer. Prenez une famille de cinq garçons. Ajoutez-y  une mère très organisée, un père champion du bricolage et quelques copains d’école à l’imagination débordante. Saupoudrez d’une pincée de malice et d’émotion, et servez aussitôt.  

 Le professeur a disparu , (Jeau-Philippe Arrou-Vignod ( Folio Junior) Un séjour à Venise !C’est le prix du concours que viennent de remporter Rémi Pharamon, Mathilde Blondin et Pierre-Paul de Culbert, surnommé P.P. Cul-Vert. Accompagnés de leur professeur, les trois collégiens prennent le train pour l’Italie. Mais, en pleine nuit, le professeur disparaît mystérieusement… Rémi, Mathilde et P.P. se lancent à la poursuite des ravisseurs.

Louison et Monsieur Molière, Marie-Christine Helgerson (Flammarion jeunesse) Fille de comédiens, Louison rêve de devenir actrice. À dix ans, elle étudie les jeux des visages, travaille sa voix, apprend à lire et à écrire, s’exerce à reconnaître les caractères des personnages et mémorise des tirades entières. Lorsqu’elle parvient à parvient à se faire remarquer par Molière et que ce dernier lui propose enfin son premier rôle, son désir le plus cher se réaliser.

Le fantôme de Canterville, Oscar Wilde (Folio junior) Quel sanglant mystère oblige donc un fantôme à errer dans le manoir de Canterville depuis trois cents ans ? Résistera-t-il longtemps aux fils de M. Otis, le nouveau propriétaire). L’âme pure de la jeune Virginia saura-t-elle toucher la sienne, assassine et maudite ? Rassurez-vous ; pas de terreur, de la tendresse et de l’humour.

L’œil du loup, Daniel Pennac (PKJ) Dans un zoo, une enfant et un vieux loup borgne se fixent. Toute la vie du loup défile au  fond de son oeil : une vie sauvage en Alaska, une espèce menacée par les hommes. L’oeil de l’enfant raconte la vie d’un petit Africain qui a parcouru toute l’Afrique pour survivre, et qui possède un don précieux : celui de conter des histoires qui font rire et rêver.

L’histoire d’Helen Keller, Lorena A.Hickok (Pocket junior) À la suite d’une maladie, Helen devient aveugle, sourde et muette. Ses parents abandonnent peu à peu tout espoir de la sortir de l’isolement auquel elle est condamnée. Mais  une jeune institutrice va parvenir, à force de patience et de dévouement, à lui apprendre le langage des signes, puis la parole. Une histoire vraie, touchante, racontée avec simplicité. L’un des livres les plus authentiques écrits sur la « différence ».

 Le jardin secret, Frances H.Burnett Folio junior) Mary Lennox, jeune Anglaise née et élevée aux Indes, est laide, tyrannique… et malheureuse. Elle n’a jamais appris, à sourire ni à aimer. À la mort de ses parents,  Mary part en Angleterre pour vivre désormais dans un étrange manoir, chez un oncle toujours absent. Elle y trouve le réconfort de l’amitié et va partager un merveilleux secret avec ses amis Dickon et le rouge-gorge : un jardin oublié de tous…

Comment Wang Fo fut sauvé, Marguerite Yourcenar (Folio Cadet)  Wang-Fô est un peintre chinois réputé : ses tableaux sont si beaux que ce qu’ils représentent peut prendre réellement vie. Lui et son disciple Ling parcourent le pays à la recherche de nouveaux paysages lorsqu’ils sont emmenés “ manu militari ” chez l’Empereur. Celui-ci condamne Wang-Fô à avoir les yeux crevés et les mains coupées pour la raison suivante : jusqu’à l’âge de seize ans, il a été élevé enfermé dans un appartement décoré des seuls tableaux de Wang-Fô, pour être imprégné de la Beauté. À sa sortie dans le monde, il a recherché les émotions esthétiques vécues dans son enfance et ne les a point trouvées. C’est ainsi qu’il fut pris d’une rage à punir Wang Fô.

Ce contenu a été publié dans Français. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.